Fandom

Concept de Cuisson Solaire

Stérilisateur étuve solaire Sterisol

285pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sterisol-1.jpg

Stérilisateur-cuiseur solaire Sterisol testé par André Kotowski sur le toit de la Faculté des Sciences, Université Nancy 1

Sterisol-2.jpg

Autre modèle de stérilisateur sur le toit de la Faculté des Sciences, Université Nancy 1

Introduction

La nécessité en brousse, de stériliser et de cuire nous a conduit à imaginer un appareil simple, autonome et efficace.

Avec André Kotowski, Docteur ès-Sciences, nous avons réalisé, au laboratoire, un prototype que nous avons testé, sans problèmes, durant des années, sur le toit de la Faculté des Sciences à Vandoeuvre-lès-Nancy.

Appareil est destiné à 3 application:

  1. Médical, pour la stérilisation des aiguilles et seringues nécessaires dans les pays en développement.
  2. Culinaires pour la préparation des repas en évitant la déforestation et la désertification.
  3. Hygiéniques pour l'obtention de plusieurs dizaines de litres d'eau stérile, à partir d'eaux polluées.

Description

La stérilisation des seringues et des aiguilles utilisées pour la vaccination doit être opérée suivant les normes O.M.S en atmosphère humide 15 minutes à 121 °C ou environ 6 minutes à 134 °C.

Or, en utilisant un capteur du même type que celui qui nous a servi en réfrigération et convenablement adapté à un autoclave en inox suffisamment isolé, nous atteignons sans problèmes au soleil, à Nancy environs 150 °C. Il suffit de limiter la température de la vapeur, par exemple à 121 °C grâce à l'emploi d'une valve tarée avec précision pour être assuré que la stérilisation soit suffisante.

Pour isoler les aiguilles, les seringues et les champs, un support en aluminium du type utilisé à l'hôpital est placé dans l'autoclave et peut, après stérilisation être transporté à l'extérieur sans risque de pollution.

L'appareil peut servir également à la cuisson des aliments.

Il n'a besoin pour fonctionner que le soleil.

Tests

  • Au laboratoire

Essais au soleil à Nancy sur le toit de la Faculté des Sciences réalisés par André Kotowski.

  • Sur le terrain

En accord avec l'O.M.S , des essais positifs ont été réalisés sur le terrain, à Bamako, par le Centre National d'immunisation (Dr. Konaté).

Deux autres stérilisateurs industrialisés ont été livrés à l'O.M.S et envoyés en Indes (région de Madras) et au Tchad à N' Djamena.

Note

Pr. Jean Fléchon, l'auteur de cet invention, est le professeur émérite, l'ancien responsable du Laboratoire de Physique de Dépôts Métalliques, Faculté des Sciences, Université Henri Poincaré Nancy 1, 54506 Vandoeuvre-lès-Nancy (France).

Son collaborateur André Kotowski, Docteur ès-Sciences Physiques et Techniques, est l'ancien responsable du Laboratoire des Installations Sanitaires et Thermiques, Faculté d'Ingénierie de l'Environnement, Ecole Polytechnique de Czestochowa, 42-200 Czestochowa (Pologne) et l'ancien chercheur au Laboratoire de Physique de Dépôts Métalliques, Faculté des Sciences, Université Nancy 1, 54506 Vandoeuvre-lès-Nancy (France).

Contact

André Kotowski, Solar Cooking Concept

Voir aussi

Liens externes

(fr,en,pl) Solar Cooking Concept - France & Poland
(fr,en,pl) Votre premier cuiseur solaire
(fr,en) Cuisson solaire pour tous (version pour les écoliers)

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard