Wikia

Archives de Cuisson Solaire

Four Solaire "Minimum"

Discussion0
254pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Four solaire "Minimum"

Info d'administration du site le Réseau Mondial de Cuisson Solaire - Wiki
Si vous avez construit et testé ce cuiseur, n'hésitez pas à partager avec nous votre expérience.
Merci d'avance: Andrew Kotowski

Four solaire "Minimum"

IntroductionModifier

Four Solaire "Minimum" est le grand four solaire de type "boîte" qui se fabrique rapidement à partir de deux boites en carton. Il est dessiné par Tom Sponheim et Chao Tan. Des expérimentations à Seattle (latitude 47 °N) et en Arizona (latitude 33 °N) ont prouvé que des fours solaires pouvaient être fabriqués à partir d'une méthode très simple. Ces découvertes ont donné la direction à suivre, un procédé qui permet de construire un four en quelques heures pour un budget modeste.
Quand nous avons élaboré ce four, nous l'avons appelé "La boîte - Four solaire Minimum" parce qu'à ce moment-là, nous ne pouvions concevoir un appareil plus simple. Mais ce que n'exprimait pas ce nom, c'est qu'il s'agit d'un four puissant qui fonctionne très bien.

Ce dont vous avez besoinModifier

  1. Deux boites en carton. Nous vous suggérons d'utiliser une première boite d'au moins 38 cm x 38 cm, mais plus elle est grande, mieux c'est. La boite externe sera plus grande que la première d'au moins 3 cm dans les deux sens, de façon à laisser la place d'au moins 1,5 cm d'isolation sur chaque côté. La distance entre ces deux boites n'a pas besoin d'être égale sur tout le pourtour, donc c'est sans importance si la boite externe fait plus que 3 cm de plus que la première. Vous pouvez aussi ajuster très facilement la taille d'une boite en carton en la coupant et en la collant.
  2. Un morceau de carton pour fabriquer le couvercle. Ce morceau devra dépasser de 4 à 8 cm sur tout le pourtour du four finalisé (boite externe).
  3. Un petit rouleau de papier aluminium.
  4. Une bombe de peinture noire (peinture non toxique une fois sèche) ou une petite boite de peinture noire spéciale haute température. On m'a dit que certaines personnes ont fabriqué leur propre peinture en mélangeant de la suie à de la colle de farine de blé.
  5. Au moins 250 grammes de colle blanche ou de colle de farine.
  6. Un sachet en plastique pour cuisson au four. Ces sachets se trouvent dans presque tous les supermarchés américains et ils peuvent vous être envoyés par Solar Cooker International. Ils sont testés pour résister à plus de 200°C, ils sont parfaits pour un four solaire. En revanche ils ne sont pas résistants aux UV, ils deviennent cassants et opaques au bout d'un certain temps et ils doivent être remplacés périodiquement. On peut également utiliser une plaque de verre, mais c'est plus cher et plus fragile, et ne cuit pas tellement mieux (sauf les jours venteux).

Pour construire la baseModifier

Pliez les 4 rabats du carton qui sert de boite externe en position fermée, posez la boite interne dessus et tracez son contour. Enlevez la boite interne et coupez le long du trait de manière à former un trou sur le dessus de la boite externe (Figure 1).
Décidez de la profondeur que vous donnerez à l'intérieur de votre four : entre 1 et 2,5 cm de plus que votre plus grande marmite, et 1 cm de moins que la hauteur de la boite externe (de façon à ce qu'il y ait un espace isolant entre les fonds des boites, une fois le four assemblé).

Puis, avec un couteau, fendez les angles de la boite interne jusqu'à la hauteur choisie. Repliez chaque coté fendu vers l'extérieur pour créer des rebords (Figure 2). Pour faciliter ce pliage, tracez d'abord fermement une ligne d'un bout à l'autre du pliage prévu.

Collez du papier aluminium à l'intérieur des deux boites ainsi qu'à l'intérieur de ce qui reste du dessus de la boite externe (collez ce qui reste des rabats de la boite externe en position fermée). Ne perdez pas votre temps à soigner le travail sur la boite externe, puisqu'on ne le verra plus une fois le four fini et qu'il sera à l'abri. L'intérieur de la boite interne, lui, restera visible même après l'assemblage, donc, si cela est importe pour vous, vous pouvez y consacrer plus de temps.
Disposez des papiers journaux froissés dans la boite externe (au fond et sur les côtés), de telle manière que lorsque vous glissez la boite interne dans le trou restant, les pliages de la boite interne soient à la hauteur du dessus de la boite externe (Figure 3). Collez ces pliages sur le dessus de la boite externe et ajustez leur longueur au périmètre de la boite externe.
Enfin, pour protéger le fond du four, découpez un morceau de carton de la même taille que le fond intérieur et collez du papier aluminium sur un de ses côtés. Peignez ce même côté en noir et laissez le sécher.Pigée Placez-le ensuite dans le four de telle manière qu'il repose sur le fond de la boite interne (côté noir sur le dessus) et posez vos marmites dessus lorsque vous voudrez faire cuire. La base du four est finie.

Pour fabriquer le couvercle amovibleModifier

&nbsp Posez le grand morceau de carton sur la base du four et tracez le contour de cette dernière. Coupez et pliez ce qui dépasse afin de former les côtés d'environ 7 ou 8 cm du couvercle. Pliez les languettes dans les angles et collez-les sur les cotés du couvercle (Figure 4). Placez le carton de telle manière que ses cannelures (ondulations) aillent de gauche à droite lorsque vous faites face au four, ainsi, plus tard, le bâtonnet de soutien pourra être inséré dans l'une d'elles (Figure 6). Un truc que vous pouvez faire pour que le couvercle soit ajusté : positionnez le crayon ou le stylo contre le côté de la boîte et tracez. Ne collez pas ce couvercle sur la boite, il doit rester amovible pour poser les marmites dans le four ou les en sortir.

Pour fabriquer le volet du réflecteur, tracez au milieu du couvercle un rectangle de la même taille que la boite interne. Découpez les cotés gauche, avant, et droit, et pliez vers le haut le long du côté arrière (Figure 5). Collez du papier aluminium à l'intérieur de ce volet.

Pour fabriquer un appui vertical, tordez un fil de fer de 30 cm (prenez par exemple un cintre), comme indiqué à la figure 6. Il peut alors être inséré dans les cannelures comme montré.
Ensuite, retournez le couvercle à l'envers et collez-y le sachet en plastique pour cuisson au four (ou un autre matériau comme du verre).
Nous avons eu de bons résultats avec le modèle de sac de cuisson au four destiné à la cuisson d'une dinde (47,5 cm x 58,5 cm), en l'appliquant sans l'ouvrir. Cela fait deux couches de plastique au milieu desquelles se forme une couche d'air pendant que le four cuit. Pour utiliser cette méthode, il est important de coller également en position fermée l'ouverture du sac. Ceci empêche la vapeur d'eau d'entrer dans le sac et de créer de la condensation. Vous pouvez également couper n'importe quel sac pour cuisson au four et l'ouvrir en deux pour obtenir une feuille assez grande pour couvrir entièrement l'ouverture de four.

Pour améliorer son efficacitéModifier

Le four que vous avez fabriqué devrait cuire correctement pendant l'essentiel de la saison chaude. Si vous voulez en améliorer l'efficacité pour pouvoir cuisiner en limite de saison, vous pouvez modifier votre four de la manière ou des manières suivantes :

  1. Collez du papier aluminium sur des morceaux de carton de la même taille que les côtés du four et placez les au-dessus.
  2. Fabriquez un nouveau réflecteur de la taille du couvercle entier (voir photo en haut).
  3. Fabriquez le fond du four avec une feuille de métal, par exemple un miroir en aluminium. Peignez-le en noir et surélevez-le légèrement du fond du four à l'aide de petites bandes de carton.


Source: Solar Cooking Archive et Atlas de la cuisine solaire



Page disponible dans d'autres languesModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard